La pétition

Pour : le Gouvernement  Indien, l’OHCHR,  l’UNICEF, l’ UNIFEM, l’UNFPA, le CEDAW,  l’Union Européenne et le  G8.

Nous soussigné-e-s, condamnons avec force les pratiques qui ont conduit à l’élimination de millions de filles et de femmes de la population indienne, et tenons le gouvernement indien pour responsable de ne pas protéger la vie de ses citoyennes de sexe féminin.

Nous luttons  sur la base des droits de l’homme, pour qu’une action immédiate et efficace soit enclenchée par le gouvernement  à travers la création de groupes de travail pour arrêter ce génocide. Nous insistons également  pour que le gouvernement  remette un calendrier  au sein duquel les pratiques associées aux foeticides et infanticides féminins, aux meurtres liés à  la dot, soient effectivement arrêtées,  par  l’application stricte des lois existantes et par une responsabilisation  des hôpitaux, bureaux gouvernementaux et agences de maintien de l’ordre indiens.

Nous recommandons instamment  aux organismes de droits de l’homme internationaux et autres gouvernements de se  joindre à  cet effort pour  persuader le gouvernement indien de reconnaître et d’honorer l’appel de cette pétition.

Merci de cliquer sur la photo ci-dessous pour signer notre pétition

Pétition en ligne – Appel à l’Action du Gouvernement  pour Arrêter le Génocide Féminin En Inde

    • ON CAUSES (VIA FACEBOOK)

      change

     

3 Responses to La pétition

  1. Ping: Présentation de la 50 Million Missing Campaign à une classe en France | The 50 Million Missing Campaign: Les 50 Millions Manquantes

  2. Serge says:

    Je ne pense pas que ça soit D’origine bouddhiste !

    • Roxane Metzger says:

      Bonjour et merci pour votre commentaire!
      En fait, le génocide féminin est aujourd’hui perpétré par toutes les communautés religieuses de l’Inde. Les taux d’avortements sélectifs (qui sont souvent loin d’être un choix pour la femme), d’infanticides féminins et de meurtres de dot sont très élevés dans des états tels que le Rajasthan et le Gujurat – qui ont pourtant de très grandes communautés Jaïnistes, le Jaïnisme étant une religion fondée sur les mêmes bases que le Bouddhisme, et notamment celle de la non-violence! Ce cas particulier d’une jeune femme tuée 45 jours après son mariage par son mari et sa belle-famille pour la dot en est un tragique exemple, puisque ces-derniers étaient Jaïnistes.

      Roxane Metzger (coordinatrice en France de la 50 Million Missing Campaign)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :